PRSDHU – Remise des matériels aux provinces éducationnelles

Photo-remise-3

SEM le Ministre MWANGU remet les matériels à Monsieur le Secrétaire Général à l’EPS/INC

A l’occasion des assises de la Commission Nationale de Promotion Scolaire 2016, qui se sont tenues à Kinshasa du 22 au 25 Août 2016, la CFEF a procédé à la remise symbolique de matériels de télécommunications pour la mise en œuvre du SIGE, une activité du Projet de Renforcement des Systèmes de Développement Humain (PRSDHU). La CFEF a été représentée à cette cérémonie par Monsieur Jean Tshikuna, chargé des opérations de ce projet.

A titre symbolique, SE M. Maker Mwangu, Ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Initiation à la Nouvelle Citoyenneté a réceptionné 4 kits complets comprenant un smartphone, une tablette tactile et un modem internet. L’objectif de cette sous-composante dénommée « Système de gestion d’information du programme de l’éducation et cartographie scolaire par le Système d’Information et de Gestion de l’Education (SIGE) » est d’améliorer la gouvernance, la qualité et la décentralisation de l’information de l’éducation et d’initier une cartographie du système de l’éducation aux niveaux national, provincial et sous-provincial dans 24 provinces éducationnelles de la RDC, excepté les Sud et Nord Kivu qui sont appuyées directement par le financement de l’UNESCO. Le SIGE collecte et gère les informations nécessaires pour la gestion du système de l’éducation, grâce aux nouvelles technologies de l’information et de la communication.

Au cours de cette cérémonie du 25 août 2016, les directeurs provinciaux de l’EPS-INC du Haut-Katanga, du Maniema, de la Tshopo et du Kongo Central ont reçu des mains du Ministre national en charge de l’enseignement primaire et secondaire des kits qui leur permettront de transmettre en temps réel les données vers les structures centrales. Les équipements vers les autres provinces éducationnelles sont en cours d’expédition et devraient être disponibles avant la fin du mois de septembre 2016.

Photo-remise

Quatre Directeurs Provinciaux en possession de leurs matériels

Toujours dans le secteur de l’enseignement, le PRSDHU appuiera une activité portant sur l’enregistrement des enfants à l’état civil. En effet, 600 000 enfants obtiendront leurs actes de naissances, au terme des campagnes de rattrapage d’enregistrement des enfants à l’état civil, lors de l’inscription à l’école. Par ailleurs, il sied de noter que ces campagnes se feront pendant trois ans, à compter de la rentrée scolaire 2017-2018, dont une pilote sera organisée au mois d’avril 2017, à Kinshasa. .

Financé par la Banque mondiale, à hauteur 56 millions de dollars, le PRSDHU a pour objectifs de permettre une prise de décisions axée sur les données, entraînant une utilisation plus efficiente des ressources et une amélioration des résultats en matière de développement à travers l’information et le système de cartographie dans les secteurs de l’éducation et de la santé, ainsi que le renforcement de la capacité du système de fourniture des médicaments essentiels efficaces.